Laissez tomber les soutifs, votre poitrine se tient toute seule

Enfin, c’est peut-être plus facile si comme moi vous avez une petite poitrine.

Je vous invite à lire l’article ci-dessous que j’ai trouvé bien fait :

http://www.terraeco.net/Dangereux-votre-soutif,42231.html#

Vous allez me dire : quel est le rapport avec mon blog ?

Et bien, le défaut de cet article, c’est qu’il fait état d’une rumeur incriminant le port du soutien-gorge dans les cas de cancers du sein mais qu’il ne mentionne pas l’effet protecteur de l’allaitement. Or, la fonction première des seins n’est-elle pas de délivrer du lait ? Il me semble assez logique qu’il puisse se passer un processus négatif dans un sein qui aurait dû fournir du lait mais dont cette production s’est trouvée bloquée, notamment par la prise de médicaments. Peut-être qu’une horde de commentaires hostiles va s’abattre sur mon blog tant l’allaitement est sujet à controverses mais je ne serais pas moi-même si je ne disais pas que pour moi, allaiter son enfant est le bon sens même. Ne pas allaiter, c’est notamment :

* donner à son enfant du lait en poudre stérile et trafiqué à partir de lait de bovin nourri avec on ne sait quoi (ou on sait trop) et fait pour faire grandir veau

* ne pas fournir à son enfant un lait fait pour lui, vivant et susceptible de renforcer son système immunitaire

* enrichir les multi-nationales de l’industrie du lait

* la corvée de nettoyage des biberons

Pour ma part, voici le commentaire que j’ai fait sur cet article :

« Je viens d’apprendre que je fais partie des moins de 1% de femmes qui ne portent pas de soutif. Pourquoi les ai-je laisser tomber ? Parce que je trouve que les soutien-gorges du commerce ne sont pas adaptés aux petites poitrines. Dans un premier temps, profitant de voyages d’affaires en Chine, j’en ai acheté là-bas, parce que j’ai constaté que les mensurations y étant différentes, les soutien-gorges conçus pour le marché local sont très confortables pour les petites poitrines, notamment pas de baleines qui vous rentrent dans la peau entre les seins. J’ai remis des soutien-gorges au début de mes deux allaitements, et il existe de la lingerie d’allaitement très belle et très confortable. Puis, je les ai laisser tomber parce que franchement, ça sert à quoi ? Un truc de plus à laver, des bretelles qui tombent sans arrêt, sont visibles sous pas mal de hauts… je suis d’avis que les seins sont faits pour se tenir tout seuls (Je porte des soutifs uniquement pour faire de la course à pied mais peut-être pas pour toujours). Une gêne toute une journée pour un service (si c’est pour votre mari que vous les portez) d’une durée très restreinte. En ce qui me concerne, l’allaitement réduisant les risques de cancer du sein, avec plus de 3 ans d’allaitement cumulés et pas de soutien-gorges, mes chances d’être atteintes d’un cancer du sein ne sont peut-être pas nulles mais sans doute faibles ! _ :-))

Publicités