« Je suis ingénieur agronome. »

« Je suis ingénieur agronome. Pendant mes études, j’ai fait un stage dans un élevage de porcs. Le jour de mon arrivée, les porcelets ont été castrés. A une cadence infernale, on leur tranchait les testicules les uns après les autres. Leurs hurlements de douleur était insupportable. Mais je dois dire que peu de temps après, on voyait les petits cochons gambader comme si de rien n’était. Mais j’ai vu aussi comment on leur rognait les dents et coupait la queue. En fait, après avoir vu tout ce que j’ai vu, on devrait devenir végétarien. »

Il n’est pas devenu végétarien. Toutefois, il ne s’est pas engagé dans l’élevage comme il en avait initialement l’intention ; il a tout fait pour quitter cette voie et travailler plutôt en lien avec les grandes cultures.

Quant à moi, je ne dis pas que tous les élevages sont comme ça. Je dis juste qu’après avoir lu des livres et des articles internet, vu des émissions et des films qui dénoncent le traitement infligé aux animaux d’élevage, j’ai rencontré quelqu’un qui l’a vécu. Ce n’est pas donc pas un mythe. Ce ne sont pas les élucubrations de quelques « doux rêveurs » qui défendraient la cause animale. Ce n’est pas virtuel. C’est la réalité de notre système alimentaire. A nous de la changer.

Les pratiques et la réglementation évoluant, je publierai prochainement un article sur la castration des porcs.
Publicités