Saint Martin Alternative

   

Comme je l’ai écrit dans mon précédent article, je n’ai pas cédé aux sirènes des spots radiophoniques de la confédération du foie gras et je n’en ai pas mangé dimanche qui était le 11 novembre, jour de la Saint Martin. Toutefois, j’ai voulu marquer le coup, faire un petit événement non carnivore. Après tout, je suis d’accord pour faire la fête. Je manquais de temps et n’ai pu écrire avant le jour J mais cet article servira pour l’an prochain.
Je me suis inspirée d’une tradition allemande (puisque de toute façon, cette tradition de manger du foie gras est artificielle, je ne vais pas me gêner). Les allemands fêtent en effet Martinstag. Outre-Rhin, il est coutume pour fêter ce Saint de faire une procession de nuit, avec des lampions, que les enfants fabriquent souvent à la crèche. J’ai fait de même avec mes enfants : j’ai découpé des briques de jus d’orange (mon mari en consomme encore) aux 2/3 de leur hauteur. Je les ai recouvertes de papier que j’ai collé. Avec un cutter, j’ai découpé des formes dans les quatre faces. Ensuite, je les ai confiées à mes enfants qui s’en sont donné à coeur joie pour les décorer avec des dessins et des gommettes. Mon mari les as équipées d’anses en fil de fer et a fixé des bougies chauffe-plat dans une coque en métal avec du ruban adhésif double face.

Ensuite, nous avons préparé des Stutenkerle, un gâteau traditionnel de la Saint-Martin, version sans produit animaux. Je vous traduis la recette :

Ingrédients :

500 g de farine
1 paquet de levure de boulanger deshydratée
100 g de sucre
250 mL de lait de soja tiède
1 pincée de sel
80 g de margarine vegan (l’auteur précise mais c’est vrai que si vous observez les compositions des margarines, vous vous rendrez compte que beaucoup contiennent des produits laitiers !)

Pour décorer : amandes, raisins secs. J’ai aussi utilisé des zestes d’orange deshydratés et des graines de tournesol. Si vous voulez d’autres idées de déco, je vous invite à faire un tour sur le site de Loetitia cuisine.

Préparation :
Faire une pâte à pain des ingrédients et la laisser reposer 1/2 heure.
Préchauffer le  four (180°C). Faire des boudins de la pâte et les modeler en figures. Aplatir légèrement. Les décorer et les badigeonner d’un peu de lait végétal. Cuire 20 minutes à peine. Manger frais.

                   

Cela donne des gâteaux légèrement sucrés, un peu bourratifs mais très appréciés de mon petit dernier et bien adaptés aux températures de la saison ! J’avais ajouté un peu de cardamone en poudre pour parfumer. Les zestes d’orange donnaient aussi une saveur agréable.

Une fois les gâteaux cuits, nous avons fait une petite procession dans le noir avec nos petits lumignons. Grand succès pour les enfants.

                

J’ai aussi essayé de faire du foie gras végétal mais ce fut un échec. Malgré cela, nous avons tous passé un bon moment. L’an prochain, je voudrais trouver une chanson de circonstance et je compte aussi honorer les Poilus : en effet, il n’y a pas de publicité radiophonique pour nous rappeler que le 11 novembre est d’abord l’occasion de célébrer la fin de la Première Guerre Mondiale ! Je serai sans doute une fois encore la seule maman de moins 70 ans au pied du monument aux morts… Je voudrais aussi trouver des photos de Poilus de ma famille et les honorer par une petite bougie allumée. Et vous, qu’avez-vous fait le jour de la Saint Martin ? Que ferez-vous l’an prochain ? Merci de partager vos idées !

Advertisements