Les veaux sont nourris au biberon

Donc récapitulons :

  • à sa naissance, on éloigne le veau de sa mère afin de prendre le lait de celle-ci pour en faire du lait en briques, des produits transformés et des additifs industriels.
  • Le système digestif du veau n’étant pas prêt pour recevoir autre chose que du lait de vache alors on trafique de la poudre de lait de vache pour en faire quelque chose d’à peu près digeste pour son veau.
  • L’Homme adulte, qui a largement dépassé l’âge du sevrage, boit du lait de vache et avale des produits laitiers. Et ce alors qu’après le sevrage, une partie de la population perd la capacité de digérer le lactose (environ 70% de la population mondiale, 2 à 15% des Nord-Européens et 95% des asiatiques. Pour plus d’information, cliquer ici et ici).
  • Le système digestif du bébé humain n’est pas prêt pour recevoir autre chose que du lait de sa mère. Pourtant en 2003, près de 40% des bébés français n’étaient pas allaités en maternité et la durée médiane était de l’ordre de 10 semaines quand l’allaitement satisfait à lui seul les besoins du nourrisson pendant les 6 premiers mois de
    vie. Aussi, les bébés humains qui ne sont pas allaités reçoivent un lait de vache trafiqué afin qu’il puisse être assimilé de façon convenable par son organisme.

Absurde ? Ce qui est sûr, c’est que si les bébés étaient majoritairement allaités (au sein bien sûr !) et les veaux laissés à leur mère, diverses industries n’existeraient pas…

Lait infantile Picot biberon lapin

Advertisements