Quel Noël pour nos enfants ?

Images Ondines et gnômesSpirale des couleurs Grimm's, image Mômes-ECOmpagnie

Comme c’est bientôt Noël, j’ai décidé de faire une pause dans mes récits d’horreurs, notamment après ma série concernant la pauvre Prim’Holstein, son sort la réduisant à un outil de production de plus en plus soumis à un robot de traite. Noël approche et j’ai envie qu’il soit magique, bien que penser à tous les animaux élevés hors sol et autres saumons d’élevage abattus à cette occasion et aux problèmes environnementaux et éthiques qui en découlent me donne des frissons. Outre les ravages causés par la production de notre nourriture, le contenu des paquets cadeau est loin d’être sans incidence. Fabriquer des objets bon marché a un prix : celui des atteintes portées à l’environnement et à la santé de travailleurs de pays lointains (*) où les normes environnementales, d’hygiène et de sécurité sont loin d’être aussi drastiques que les nôtres et où la couverture sociale fait souvent défaut.

Il y a un mois, mon mari et moi nous sommes rendus dans un magasin de jouets, La Grande Récré -pour ne pas le citer-, et nous avons été effarés de constater à quel point, outre le fait qu’ils soient en plastique et fabriqués en Chine, les jouets offerts à nos enfants sont laids.

Venus pour acheter une poupée pour la filleule de mon mari, nous avons dû nous rabattre sur le moins pire, tant les poupées sont aujourd’hui dénuées de charme. Deux exemples parmi tant d’autres (encore que l’une d’elles ait une couche « lavable ») :

berenguer 3 Poupée Baby Papote

Et il y a aussi les poupées vampires et autres horreurs…

Venus Monster High de Mattel

En 2010, il y avait « le chiot qui suit l’enfant partout et l’incite même au quatre pattes »… A croire que certains de nos enfants seront bientôt élevés par des chiens électroniques 😦

2010_le chien qui apprend a marcher a 4 pattes

J’ai aussi vu le kit complet en plastique « hamburger plus frites et soda », la réplique fidèle des produits d’une chaîne de restauration rapide bien connue… Dès le plus jeune âge, nos enfants sont ainsi conditionnés pour acheter de la nourriture pré-fabriquée, éloignée de la réalité de l’élevage et dénuée d’intérêt nutritionnel.

Mes enfants adorent balayer aussi un jour leur ai-je acheté un balai à leur taille, avec lequel ils s’empressent de venir m’aider en rigolant mais qui sert aussi de balai de sorcière ou de partenaire de danse. Les enfants adorent faire comme les grands mais tout de même, le chariot complet (en plastique bien sûr) de la femme de ménage professionnelle, n’est-ce pas enfermer une petite fille dans un stéréotype ?

Chariot - Rôle Play : Clean service

Chariot de ménage en plastique

Je me suis plus tard rendue dans un Joué Club où l’assortiment était un peu meilleur. Mais leur catalogue présente tout de même la « Peluche Tête de Mort » avec mention « dès la naissance« .

peluche tête de mort dès la naissance

V-Tec propose aux enfants des jouets soit disant « intelligents« , qui les plongent dans un univers de plastique et d’électronique et que je soupçonne de tuer la créativité et l’imagination :

V Tech

Sans compter que je trouve l’univers des jouets sexiste : pourquoi les filles n’auraient-elles pas le droit de bricoler et les garçons de faire la dînette à une rangée de poupées ? Les filles n’ont-elles pas le droit d’être débrouillardes en dehors de la sphère de la maisonnée et est-il honteux pour un garçon d’avoir un cœur tendre et de savoir prendre soin des autres ?

Cette année encore, j’ai cherché une alternative.

Sur internet circule la phrase suivante :

Cette année, pour les fêtes, achetons tous nos cadeaux de Noël à l’artisan qui fait des bagues et des colliers, à la voisine couturière, au verger près de chez toi qui fait des confitures, à l’ami(e) qui peint ou qui vend par Internet,… Faisons que notre argent parvienne à des personnes ordinaires et non à des grandes multinationales et ainsi, plus de gens auront un Noël heureux.

Pendant qu’une foule dense faisait la queue pour entrer sur le parking d’un hypermarché, j’admirais sur de petits marchés de Noël des objets confectionnés par des artisans et créateurs locaux et faisais avec beaucoup de plaisir l’acquisition de sacs faits main et de jouets en bois.

Les jouets du site Ondines et Gnomes m’ont fait rêver et découvrir la pédagogie Waldorf-Steiner. Mon aînée a déjà prêt de quatre ans et je regrette de ne pas en avoir entendu parler plus tôt.

Hélas, Ondines et Gnomes est en rupture de stock sur de nombreux produits depuis un moment. Deux autres sites offrent des produits similaires : Momes-ECOmpagnies et Marimonte qui présente également des objets Montessori. On trouve aussi des objets Montessori sur ce site.

Je trouve qu’une « soie de jeu » illustre bien le principe de laisser l’enfant développer sa créativité et son imagination. Sans avoir un tel carré, ma fille joue sans cesse avec des torchons, des chiffons, des serviettes de bain ou des quilts pour se faire des cabanes, des déguisements, des lieux imaginaires. De tels jouets me semblent donc bien plus en accord avec la nature de l’enfant que les objets que l’on voit dans ces grandes surfaces du jouet.

Waldorf

Images Mômes-Ecompagnie

Les puzzles de la société Grimm’s me fascinent. L’idée est non seulement de parvenir à refaire un puzzle aux belles formes et couleurs, mais aussi de l’utiliser pour créer des dessins à sa convenance :

Spirale des couleurs Grimm's, image Mômes-ECOmpagnie

Spirale des couleurs Grimm’s, image Mômes-ECOmpagnie

L’arc-en-ciel, le feu et la maison lunaire sont des jouets à encastrer qui peuvent servir de maison (ou de hamac pour l’arc-en-ciel) à de mini-poupées.

Images Ondines et gnômes

Images Ondines et Gnômes

Les couleurs sont douces, les matières sont nobles.

Du coup, je me suis offert les deux tomes des Jeux d’éveil pour votre enfant – Le savoir-faire Steiner-Waldorf de Christopher Clouder et Janni Nicol : plein d’idées de jouets finalement faciles à faire mais qui laissent libre court à l’imagination. Je compte notamment me lancer dans la fabrication d’une poupée Waldorf (finalement un poupée chiffon confectionnée avec amour)…

Jeux d'éveil pour votre enfant-Steiner-Waldorf

Au moment où j’écris cet article, je découvre que le site Mômes de Terre présente Imagine, un jeu de construction fait à partir de chutes de vérandas.

J’ai la chance d’avoir une maman créatrice textile aussi je sais que mon fils au moins aura un cadeau unique et fait avec amour (la pauvre s’est fait une fracture et ne fait pas ce qu’elle veut). J’espère qu’ils se réjouiront autant que moi de ces cadeaux pensés pour eux et non pour augmenter des chiffres d’affaires et des marges. J’espère que ces jeux seront des compagnons de rêve et non des tueurs de rêve.  J’essaie aussi de limiter la quantité mais j’appréhende le jour où mes enfants plus grands voudront les mêmes cochonneries que les autres. Mais je garde espoir en me disant que mes parents déjà n’étaient pas des adeptes de la sur-consommation. Même si à certaines périodes, l’enfant rejette le modèle parental, j’espère qu’il en garde les valeurs intrinsèques.

Noël approche. Noël, c’est dans moins de dix jours. Je vous souhaite un Avant magique et que Noël soit pour vous une belle fête, qu’il s’agisse de célébrer la naissance d’un enfant en Palestine ou le fait que les jours vont commencer à rallonger, de passer de beaux moments avec ceux qui vous sont chers ou quelque autre raison un peu plus spirituelle que celle d’avoir fait fonctionner votre carte bancaire dans un centre de consommation et de manger outre-mesure. Le paradoxe de notre société, c’est que tandis que certains enfants n’ont pas de jouets, d’autres en ont à ne plus savoir qu’en faire. C’est comme pour la nourriture avec l’obésité d’un côté et la famine de l’autre… Malgré tous mes efforts pour limiter, j’ai malheureusement tout de même l’impression de faire partie de ceux qui ont largement plus qu’il ne leur en faut…

Bickel

Enfin, j’ai découvert avec surprise que l’ADEME publie quelques conseils pour Organiser un Noël plus respectueux de l’environnement. Dommage que le lecteur ne soit pas invité à réduire la consommation de protéines animales… Cela est sans doute incompatible avec les enjeux de l’industrie agro-alimentaire française…

* Les jouets fabriqués en Chine représentent 80% de l’offre présente sur le marché français. Source : Biocontact, décembre 2012
Advertisements