Président à vomir

Passant rapidement devant un panneau, j’ai cru lire : « Président à vomir ». Pensant qu’il était question de François Hollande, je me suis arrêtée pour voir de plus près :

Président à vomir

Au dos de la pancarte, un autre groupe laitier est incriminé :

Le prix du lait imposé par le fromage Coeur de Lion est à vomir

Personnellement, vu mon mode d’alimentation, je ne soutiens pas par ma consommation les producteurs laitiers. Mais devons nous avaler n’importe quoi pour soutenir une filière ? Toutefois, j’ai trouvé ces panneaux dans la belle campagne normande poignants. Comme le disait hier sur les ondes un éleveur dont la coopérative est celle à laquelle appartient Spanghero : dans ces affaires, les deux floués sont ceux qui sont à chaque bout de la chaîne : les producteurs et les consommateurs. Certains producteurs s’en sortent, d’autres rament. La diversité de fermes, agriculteurs, terres, est grande. Leurs cris d’alarme et de détresse ne sont pas toujours entendus, ou pas de la façon qu’il faudrait. Face à la baisse du prix du lait, certains veulent produire davantage pour garder la tête hors de l’eau, oubliant parfois que le salut ne réside pas forcément dans le volume de production, mais peut-être dans une moindre dépendance aux intrants extérieurs, par exemple en substituant des tourteaux de soja par des aliments produits sur la ferme. Cela ferait d’ailleurs sans doute un lait de meilleur qualité et pourrait contribuer à diminuer l’impact de la production laitière sur l’environnement et le réchauffement climatique.

Je ne serais pas étonnée que des pratiques obscures aient lieu dans l’industrie laitière. Quelque chose vous dit sur leur emballage d’où proviennent les ingrédients de votre fromage ou yahourt industriel ? Si les fromages à partir de lait bio sont identifiables, c’est d’ailleurs injuste que le consommateur ne puisse différencier des produits obtenus selon des méthodes plus respectueuses de l’environnement et des animaux. A votre santé !

Lait d'amandes germées

Lait d’amandes germées – fait maison

Advertisements