Mords-le !

Ma fille de Grande Section a emprunté ce livre à la bibliothèque de son école très conventionnelle. Mords-le ! de Michel Backès (Éditions L’école des loisirs) est l’histoire  du chasseur Simon et son chien Fidèle. Lorsqu’ils capturent un lapin riquiqui, celui-ci leur dit : « Pitié ! Ne me tuez pas ! […] Si vous voulez, je peux vous emmener dans un endroit où il y a des lapins beaucoup plus gros que moi ! » Les parents du petit lapin sont tellement gros que c’est Simon et Fidèle qui paraissent riquiqui à côté. Et voilà que la maman lapin se met à engraisser le chasseur en vue d’en faire le dîner d’anniversaire de son fiston ! Hypothèse improbable puisqu’à la réflexion on voit mal des mangeurs de carottes se repaître de la chair d’un chasseur. Mais tout de même, cela fait du bien de se mettre à la place de ceux que l’on mange. Quand après s’être sortis des pattes des lapins géants, Simon et Fidèle attrapent un poussin qui leur propose de les « emmener dans un endroit où il y a de très très grosses poules ! », les deux compères y réfléchissent à deux fois et se rabattent sur les légumes de leur garde-manger !

Mords-leJ’ai été très surprise de trouver ce livre dans le cartable de ma fille. L’illustration n’est pas du genre de celles que j’affectionne mais je tire mon chapeau à l’auteur d’avoir osé aborder ce sujet de l’alimentation et de nos rapports avec ceux que l’on mange. Après cette histoire, le lecteur ne peut que s’interroger. Espérons qu’il poursuive sa réflexion au repas suivant.

Mords-le. Michel Backès. Paris : Editions L’école des loisirs. 2007.
A partir de 4 ans.
Publicités