Loulou, l’incroyable secret – Courez vite le voir avec vos p’tits loups adorés et vos lapins chéris

Loulou-lincroyable-secret-laffiche-du-film

C’est presque par hasard que je suis allée voir Loulou, l’incroyable secret. Le synoptique de ce dessin animé mettant en scène l’amitié entre un lapin et un loup (Tom et Loulou) me rappelait Ami-Ami de Rascal et Girel dont je vous parlerai dans un prochain article.

Loulou_CorneliaSuite à une séance de voyance, Loulou apprend que sa mère est vivante et part à sa recherche, accompagné du fidèle Tom. Ils arrivent à Wolfenberg, la cité natale de sa mère, en plein festival de Carne. Car Wolfenberg est le pays des « Longs-Crocs ». Les « Sans-Crocs », lorsqu’ils ne sont pas au menu du jour, sont affectés aux tâches les plus subalternes. Loulou est long à comprendre qu’il est l’héritier légitime de ce royaume. Il sera presque embrigadé par l’esprit guerrier et sanguinaire des « Longs-Crocs » avant de se souvenir de ses valeurs. L’amitié et le respect de l’autre finiront par triompher et régner de nouveau sur Wolfenberg.

Loulou_Simon_Edgar_FinkelLe film est bourré de jeux de mots (le tailleur s’appelle Simon Edgar Finkel), de références historiques (Troisième Reich) et artistiques (portrait d’un membre de la famille de Wolfenberg en « Cri » de Munch). Il condamne la violence du carnisme et de la chasse, caractéristiques des « Longs-Crocs » sanguinaires et méprisants. Les « Sans-Crocs » sont des rebelles façon Robin-des-Bois végétarien. Vous cherchez un film pour enfants sur le végétarisme ? Le voilà ! Et il plaira aux petits et aux grands !

L’auteur pense à tout, Loulou_plante carnivoremême aux plantes carnivores qui se retrouvent face aux carnassiers. Il suscite de nombreux débats : sur la domination de certains peuples, ordres ou castes sur d’autres, sur la ségrégation, la discrimination, l’exploitation de l’autre, l’amitié, le métissage, les coutumes, héritages ou traditions dont il peut être bénéfique de se débarrasser. Il m’a passionnée, peut-être encore plus que ma fille de cinq ans qui pourtant y a trouvé son compte.

Je regrette que nous n’étions que sept dans la salle alors que la gérante du cinéma s’attendait à faire salle comble pour La Reine des Neiges, le dernier Disney. Loulou ne bénéficie pas du même budget, ni des mêmes effets spéciaux, ni du même matraquage publicitaire. Vous n’y retrouverez pas ce design formaté que vous retrouverez en produits dérivés même dans les contrées les plus reculées à l’autre bout de la planète. Et pourtant, les réflexions qu’il encourage nous sont autrement plus bénéfiques à tous.

Loulou, l’incroyable secret, un film de Grégoire Solotareff réalisé par Éric Omond. www.louloulincroyablesecret-lefilm.com @LoulouLeFilm

Grégoire Solotareff est notamment l’auteur du Diable des Rochers, une histoire sur la différence dans l’esprit d’autres ouvrages comme La Belle et la Bête ou Faustine et les Ogres, de Leigh Sauerwein. Il a également écrit le magnifique album Neige, également une histoire sur la différence : un louveteau blanc rejeté par sa famille à cause de sa couleur vit seul jusqu’à ce qu’il rencontre un loup noir. Parce que le loup noir est différent de lui, le loup blanc éprouve lui aussi des sentiments de rejet. Mais leur amitié saura se projeter au delà de la couleur de leur pelage.

Publicités