Bientôt possible de choisir le sexe des bébés ?

Une firme spécialisée dans les compléments alimentaires vétérinaires annonce mettre sur le marché un produit permettant d’augmenter le « sex-ratio femelle ». Selon elle, faire ingérer le produit à une vache laitière avant l’insémination artificielle permettrait d’augmenter la probabilité que le futur veau soit une génisse. Si cela fonctionne, c’est tout bénéfice pour l’éleveur et l’industrie laitière qui auront à leur « disposition » une femelle supplémentaire qui produira elle aussi du lait – pour l’heure, les mâles ne donnent pas de lait mais je ne serais pas étonnée si des personnes travaillaient également sur un tel sujet. Avec ces industries, hélàs, on peut et doit s’attendre à tout.

Delta ProheiferA chercher un avantage éventuel à ce produit, on pourrait dire, s’il marche vraiment, qu’il est susceptible de diminuer l’interdépendance entre la production de lait d’une part et celle de la viande d’autre part. Puisque les veaux mâles finissent en veaux de boucherie. Avec un tel produit, il y aurait donc moins de veaux de boucherie sur le marché.

Je n’ai pu trouver d’information concernant les mécanismes sur lesquels ce produit fonctionne. Mais il m’interpelle, renvoyant le régime du Dr. Papa au rayon des antiquités. A l’heure regrettable où de nombreuses personnes agissent comme si le bébé humain était lui aussi une marchandise, je suppose qu’une déclinaison de ce produit pour l’homme en intéresserait plus d’un. Quoique dans nos sociétés patriarcales où les filles sont souvent considérées comme des êtres inférieurs, les gens préfèreraient sans doute une potion pour avoir des garçons…

 

Publicités