Bientôt des rayons végétariens en France

Les supermarchés, royaume des produits mondialisés et transformés

Quand je suis en déplacement, j’essaie de manger sainement et selon mes convictions. Ces derniers temps, les visites dans les supermarchés m’effarent. Il y a une telle avalanche de nourriture, mais incroyablement transformée, emballée, stérilisée, transportée. Vous pouvez acheter n’importe quoi : de la compote en tube, des bonbons fluos, des amuse-gueules à tous les parfums, des alcools trafiqués, des fruits et légumes ayant fait des milliers de kilomètres et à présent suremballés dans du plastique, des sandwichs industriels,  des yahourts au lait de vache venant dont ne sait où à tous les parfums et avec toutes les textures possibles, du cassoulet en boîte, et j’en passe. Et au cas où quelqu’un aurait l’idée de préparer quelque chose lui-même, on va lui proposer un kit : kit pour faire un gâteau, kit pour faire des tacos ou un plat indien…. Cela me donne le tournis et l’impression que les gens ont remis leur alimentation (et donc leur santé) dans les mains de gros groupes industriels…

Les supermarchés, une probable caisse de résonnance pour les produits végétariens

Toutefois, je souhaite partager une petite lueur d’espoir avec vous. Encore quelques vidéos L214 sur les drames de l’industrie de la viande et on devrait pouvoir voir des gondoles entières de produits végétariens dans les supermarchés français :

Photo prise en 2015 dans un supermarché Edeka en Allemagne

Photo prise en 2015 dans un supermarché Edeka en Allemagne

En Allemagne, mais je le vois aussi aux Pays-Bas et au Royaume-Uni, vous pouvez trouver des produits végétariens dans n’importe quel supermarché. Certes, pour moi, cela reste des produits transformés et cela ne vaut pas des produits maison. Mais ça peut dépanner et puis de temps à autre être sympa, notamment avec les enfants. Par exemple, mon fils adore les saucisses (de tofu) et ce n’est pas dans mes priorités d’essayer de faire des saucisses végétales. Et ma foi, un bon saucisse-lentilles avec des lentilles germées et cuites à la vapeur fait plaisir à tout le monde.

Ces gondoles sont porteuses d’espoir parce que :

  • les industriels ne sont pas fous : ils lancent ces produits parce qu’il y a un marché (et 10% de végétariens en Allemagne, ça commence à faire du monde). Cela veut donc dire que les mentalités évoluent et que les gens se détournent de cette viande de souffrance
  • ce qui passe chez nos voisins finit toujours par arriver chez nous, avec 5 ou 10 ans de retard mais ça arrive chez nous : le bio, les hôtels non-fumeurs, le tri des déchets, la fin du super avec plomb, les vignettes de classe de pollution pour les voitures, les portes pour les rayons frais des supermarchés (comme on voit en arrière plan de la photo et qu’on voit enfin en France, même dans le petit supermarché de mon village!) etc. Ce sont des choses que j’ai vues en Allemagne exister ou émerger et qui ont fini par percer chez nous.
  • enfin, ces produits rendront le passage au végétarisme d’autres personnes encore plus facile car ils pourront facilement remplacer leur steak habituel par un steak de soja. Libre ensuite à eux de se demander ou non comment faire eux-mêmes.

Vous ne me croyez pas ? La supérette de mon village qui vient d’installer des portes à ses rayons frais… elle vient de faire entrer une deuxième référence de yahourts au soja : après les yahourts nature sojasun, on trouve maintenant des yahourts au chocolat ! Et devinez quoi ? Ils sont de la marque « Pâturages »… l’industrie française du lait fait donc dorénavant des yahourts au soja !

Et vous ? Quels signes positifs voyez-vous autour de vous ?

Publicités