Biscuits « sans sucre » aux fruits secs et vegan

S’il y a bien quelque chose dont je mange trop, c’est du sucre. Depuis plusieurs années, je n’achète plus de sucre blanc mais la consommation de sucre intégral de notre foyer reste tout de même élevée. Or il ne faut pas être grand devin pour comprendre que l’alimentation occidentale moderne contient bien plus de sucre que notre corps en a besoin. Le sucre est addictif. Le réduire petit à petit permet de s’en désaccoutumer. La consommation de produits conventionnels bourrés de mauvais sucre devient alors écœurante.

Dans son livre Nous sommes ce que nous mangeons, Jane Goodall fait part d’études établissant des liens entre sucres transformés et violence :

  1. une étude conduite par le professeur Stephen J. Schoenthaler de la California State University dans un établissement carcéral de grande taille : « Avec le passage à une nourriture saine, les problèmes de comportements, la violence physique et verbale diminuèrent sur le champ. Avec le retour à un régime gras, les problèmes réapparurent. »
  2. une étude conduite par le même professeur sur 8.000 adolescents dans 9 maisons de redressement. « [Leur] régime standard riche en sucres et en glucides a été remplacé par des fruits et légumes en abondance, des graines et des compléments en vitamines et sels minéraux. Durant toute une année, les autorités enregistrèrent une baisse de près de la moitié des violences physiques et verbales, ainsi que des tentatives de fuite ou de suicide. »

Et plus loin Jane Goodall écrit :

« Le docteur Schoenthaler est persuadé que les effets d’un régime sont si puissants que chacun devrait être tenu responsable de ce qu’il mange, tout comme on est tenu responsable de ce que l’on boit lorsque l’on prend le volant. Ce qui signifie qu’une éducation plus importante est nécessaire et qu’il faudrait faire en sorte que toute cette malbouffe, dont on sait qu’elle est source de problèmes, disparaisse de nos magasins et de notre garde-manger. »

 

Pour commencer, il suffit de réduire la quantité de sucre des recettes et utiliser du sucre complet, plus riche en minéraux (et meilleur au goût je trouve). On peut remplacer le sucre raffiné par des sucres à indice glycémique bas : sirop d’agave, sirop d’érable, etc. Malheureusement l’utilisation de sucre liquide modifie souvent la texture de la pâte des gâteaux et biscuits.

 

Autre péché mignon : j’aime les douceurs cuites au four. La recette suivante permet de satisfaire mes deux envies : de biscuit, et de sucre, mais pas d’autre sucre que celui naturellement contenu dans les fruits secs.

 

Ingrédients pour une douzaine de biscuits :

  • 200 g de farine
  • 120 g de flocons d’avoine
  • 80 g de fruits secs (raisins, abricots, dattes, figues, etc.)
  • 1 cuillère à soupe de cannelle en poudre
  • 120 mL d’huile végétale neutre (90 g)
  • 100 mL de lait végétal

Mélanger la farine, les flocons d’avoine et la cannelle.

Ajouter les fruits secs et mélanger.

Incorporer le lait et l’huile.

Cuire une vingtaine de minutes dans un four préchauffé à 180°C.

2015-03-05_s

Publicités